Le pneu du lundi

Que choisir entre la réparation pneu mèche et champignon ?

Lorsque vous roulez sur les routes, votre véhicule n’est jamais à l’abri d’une crevaison. En effet, ce genre de problème est récurrent surtout lorsque vos pneus présentent déjà des problèmes au préalable. Pour que vous soyez prêt lorsque cela arrive, il est toujours bon d'être renseigné sur comment se fait la réparation de ce genre de problème. En effet, il existe plusieurs méthodes que vous pourrez réaliser vous-même si vous avez les outils adéquats. Dans cet article, nous allons vous expliquer les deux méthodes les plus courantes pour restaurer vos pneus en cas de dommage.

La réparation des pneus par mèche

Cette méthode est utilisée pour des réparations extérieures des pneus, elle a pour principe de rendre votre pneu fonctionnel à travers l’installation de mèches. C’est une procédure qui ne prend pas beaucoup de temps (uniquement quelques minutes) et qui est très facile à réaliser, seul bémol, c’est le fait qu’elle ne soit pas très fiable comme méthode puisqu’elle ne tiendra surement pas pour une longue durée,  D’ailleurs les spécialistes de la mécanique ne recommandent pas ce genre de réparation, car ils la considèrent comme une solution superficielle qui ne résout pas le problème du pneu en profondeur et ne vérifie pas sa structure interne.

reparation pneus meche

 Pour réaliser cette méthode, il faudra suivre les étapes suivantes :

  • munissez-vous d’une foreuse sous forme de T ;
  • identifier l’endroit où se trouve le trou sur votre pneu ;
  • nettoyer l’endroit du creux avec la foreuse
  • mettre la mèche sur le porte-mèche ;
  • recouvrez votre mèche de colle ;
  • avec le porte-mèche, enfoncez la mèche dans le trou du pneu en laissant un petit bout apparaitre ;
  • vous pourrez alors retirer le porte mèche tout doucement pour laisser la mèche à l’intérieur du pneu ;
  • avec un cutter, vous pouvez vous débarrasser du surplus de mèche qui dépassera du pneu ;
  • une fois le trou comblé, vous pourrez le regonfler pour l’utiliser.

Cette mèche est une sorte de bouche-trou qui va combler le creux qui a été percé par un corps étranger.

La réparation des pneus par champignon

Contrairement à la première méthode, cette réparation se fait par l’intérieur. La réparation par champignon a pour but d’intégrer à l’intérieur du pneu une pièce qu’on appelle « champignon ». Cette méthode est une procédure assez longue et solide, elle consiste à démonter tout le pneu pour pouvoir :

  • le nettoyer ;
  • le brosser ;
  • le percer ;
  • vulcaniser le champignon ;
  • remonter le pneu et l’installer sur la roue de votre voiture.

Tous les experts manufacturiers vous le diront, la réparation par champignons est la plus fiable, c'est celle qui réparera au mieux votre pneu et celle qui vous assurera le plus de sécurité. Il faut savoir aussi que c’est la solution la plus coûteuse qui vous permettra de remettre votre pneu sur pied.

Ayant désormais toutes les informations concernant ces deux méthodes, c’est à vous de choisir celle qui vous correspondra le plus, en fonction de la situation de votre pneu. Cela va sans dire qu’évidemment, il existe d’autres méthodes de réparations, mais les deux précitées sont les plus utilisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *