Conseils

Pneumatiques auto et sécurité routière

Rouler en pneus hiver

Vous partez en vacances avec votre voiture et il est temps de vous sensibiliser à la sécurité routière. Vous connaissez tous le blabla ministérielle sur le repos au volant, l’alcool, le téléphone et la vitesse. Mais êtes-vous sensibilisé à l’influence de vos pneumatiques sur la conduites ? Allez, faisons un rappel ensemble.

Rouler en pneus hiver

Pneus auto et adhérence

La première utilité d’un pneu est de faire adhérer la voiture à la route, quelle qu’elle soit. Ainsi, il est important que l’état général du boudin soit vérifié régulièrement pour éviter les pertes d’adhérence.

Le témoin d’usure

Il est placé dans les rainures de votre pneu. C’est un surplus de gomme que l’on peut voir à l’oeil nu. Le témoin a une hauteur de 1,6mm et est signalé par un symbole sur le flanc de votre pneumatique. Lorsque la bande de roulement atteint le témoin d’usure, il est temps de changer le pneu. En effet, vous aller subir des pertes d’adhérence sur route sèche et humide (surtout humide).

Le type de pneu

On trouve plusieurs types de pneus pour les voitures : les pneus été, les pneus 4 saisons et les pneus hiver. Il est important d’équiper sa voiture avec les bons pneus pour obtenir une adhérence optimale sur les routes que vous projetez d’emprunter. Par conséquent, n’utilisez pas de pneus été en hiver. Ils ne sont pas constitués pour rouler en permanence sur sol mouillé, sur la glace ou sur la neige. Si vous ne souhaitez pas vous embêter à changer de pneus à chaque saison, choisissez des 4 saisons. Ces pneus ont généralement un profil asymétrique au niveau des bandes de roulement et une gomme adaptée. Un côté évacue l’eau efficacement, l’autre est plus spécialisé dans l’adhérence.

La pression des pneus

Un pneu sous-gonflé a tendance à déraper, à s’échauffer et à éclater prématurément. La faute à une augmentation de la résistance lors du roulage qui use la gomme plus rapidement. De même, un pneu sur-gonflé ne jouera pas son rôle. En effet, un essai automobile avec des pneus usés vous montrera que l’adhérence est fortement impactée, que le pneu s’use de manière irrégulière et que les distances de freinage s’allongent. Dans ce cas, c’est le manque d’adhérence du pneu en totalité qui est mise en jeu.

L’ancienneté du pneu

Lorsqu’un pneumatique vieilli, sa gomme perd en souplesse. Par conséquent, il adhère moins au sol avec des risque de décrochage du véhicule dans les virages. C’est également la distance de freinage de votre voiture qui en pâti.

Les risques d’éclatement

Sur-gonfler ses pneus pour l'autoroute
+0,2 à 0,3 bar par pneu

Avant de partir, il est conseillé de vérifier l’état de ses pneus. Ainsi, je vous conseille de vérifier ces points :

  • Le flanc des pneus : observez attentivement le flanc de vos pneumatiques à la recherche de fissures, hernies ou objets insérés à l’intérieur.
  • La bande de roulement : faites de même avec la bande de roulement, même si c’est moins pratique. Il arrive que des objets se glissent dans les rainures de vos pneus vous faisant risquer la crevaison.
  • La pression : gonflez vos pneus aux pressions indiquées sur votre carnet d’entretien (on peut les trouver sur les portières, boite à gant ou encore sur la trappe à carburant). Ajoutez entre 0,2 et 0,3 bar de pression dans chaque pneu si vous devez prendre l’autoroute. N’oubliez pas la roue de secours (si vous en avez une).
  • Le témoin d’usure : si la bande de roulement atteint le témoin d’usure, changez vos pneus impérativement !

Si vous souhaitez partir l’esprit tranquille, équipez-vous d’une bombe anti-crevaison en plus de votre roue de secours ou galette. Elle est utile pour les petites fuites et sauvera peut-être vos vacances.

Pour partir l’esprit tranquille, consultez le site de la sécurité routière.

  1. Quentin 4 années ago
    Reply

    Visitor Rating: 4 Stars

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez peut-être voir