Hyundai

Chung Ju-Yung fondateur de la marque coréenne Hyundai, et le fils d’un paysan japonais passionné par la réparation des automobiles. Agé de 16 ans, Chung quitta sa famille et à 32 ans, en 1947, il fonda la société Hyundai Engineering and Construction spécialisée dans la maintenance automobile et la construction lourde.

Création de la firme Hyundai

Grâce à son excellente réputation, le jeune mécanicien Chung réussit à gagner la confiance des militaires américains qui lui confièrent la réparation de leurs véhicules et la construction des baraquements prévus pour l’armée américaine.

La marque coréenne commença par la suite à se diversifier et créa des entreprises dans plusieurs domaines notamment :

  •  Hyundai Motors qui vit le jour en 1967
  •  Hyundai Electronics en 1983, spécialisée dans la robotique et la mécanique de précision
  •  Hyundai Asan en 1983, dont la mission est

Le logo de Hyundai parait évident au premier abord, mais comme tous les logos il a une signification cachée en effet, l’ovale autour du H représente le désir continuel d’expansion du constructeur, quant à la lettre H, elle représente deux hommes se tenant la main qui symbolisent la relation entre le client et le constructeur.

Le développement rapide de Hyundai

La Hyunday Pony, une filiale spécialisée dans les travaux publics, lança en 1973 la première voiture coréenne « la PONY ». Plusieurs véhicules ont, par la suite, marqué la carrière de Hyundai dont la Hyundai Accent, la Matrix, l’Elantra, le Coupé, la Tiburon, la Genesis, la Sonata, ainsi que les voitures des séries Hyundai i30, i20, i10 et la Tucson.

En 1998, l’entreprise Hyundai Motors racheta la marque Kia et devint « Hyundai-Kia Automotive Group ». Cette association leur fût bénéfique, et les deux marques continuèrent à prospérer sous la même enseigne pendant des années et réalisèrent d’énormes ventes.

Le groupe Hyundai s’est toujours intéressé aux nouvelles technologies dans tous les domaines notamment la science et le sport et continuent jusqu’à aujourd’hui de nous épater avec ses innovations.