reprogrammation moteur

Si vous jugez que votre moteur n’atteint pas la puissance maximale et que votre véhicule peut proposer une meilleure performance, sachez qu’il existe un moyen de le vérifier. En effet, il est possible de recourir à la reprogrammation moteur qui elle, est une opération qui permet de booster le moteur sans la moindre intervention mécanique. Celle-ci est proposés à tous les véhicules équipés d’un système de gestion électronique et qu’il est possible de reprogrammer sans nuire au bon fonctionnement du véhicule. Mais alors, comment procéder à cette opération et quels sont ses principaux avantages ? C’est les questions auxquels notre texte vous répond !

Toutes les raisons de faire reprogrammer le moteur de votre véhicule

Reprogrammer le moteur de son véhicule s’avère être une bonne idée et ce, pour plusieurs raisons :

  • cette opération permet de booster le moteur et le couple ;
  • elle assure un gain de puissance allant de 10 à 30 % ;
  • elle garantit une meilleure vivacité de conduite ;
  • elle permet d’obtenir de meilleures montées en puissance ;
  • elle permet au moteur d’être plus souple ;
  • elle réduit la consommation, sachant que le moteur ne doit pas être autant sollicité pour atteindre le même régime ;
  • elle permet de baisser les émissions polluantes.

Toutefois, il est important de signaler qu’une reprogrammation moteur doit se faire dans la limite de la tolérance, au risque d’user certaines pièces comme l’embrayage, le turbo ou encore le moteur lui même.

Comment s’effectue une reprogrammation moteur ?

Si vous souhaitez suivre la reprogrammation d’un véhicule avec toutes les étapes, nous vous invitons à vous rendre sur ce lien

Par ailleurs, sachez que chaque véhicule comprend un calculateur qui est également appelé ECU soit Electronic Control Unit et c’est ce dernier qui gère le moteur. De ce fait, pour reprogrammer votre moteur, il suffit de modifier le calculateur pour optimiser le fonctionnement du moteur. Pour cela, notez que ce dernier comprend un fichier qui lui, peut être accessible à l’aide de logiciels. En revanche, il faut savoir qu’en fonction de l’âge et du modèle du véhicule, son moteur peut être reprogrammé différemment. Ainsi, si votre véhicule a été fabriqué avant 2000 par exemple, il faut démonter le boîtier pour pouvoir modifier le calculateur. Cependant, si celui-ci a été conçu après 2000, la prise OBD permet de modifier le fichier du calculateur. Par ailleurs, vous pouvez également le démonter à l’aide d’adaptateurs dans certains véhicules.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez peut-être voir