Pneus du futur : Goodyear et Michelin à l’honneur

Le secteur automobile est en constante innovation, et recherche toujours la perfection afin de nous faciliter la vie et surtout la conduite. Son tout dernier concept : un pneu sphérique complètement différent du pneumatique d’aujourd’hui qui révolutionnera les conventions de ce secteur.

Innovation de GOODYEAR

Goodyear réinvente la roue. Dernièrement, l’américain a créé le concept d’un pneu, avec les mêmes constituants que les pneus actuels, retenu grâce à des champs magnétiques. Présenté au salon de l’automobile de Genève, ce pneu sphérique baptisé « Eagle-360 » est muni d’un capteur qui enregistre les conditions de la route lui permettant d’adapter la voiture au terrain et ainsi d’apporter plus de sécurité et de souplesse à la conduite tout en procurant un roulage surprenant et économe. Cette forme sphérique permet à la voiture de braquer à 360 degrés, et ainsi de se mouvoir dans n’importe quelle direction. Ce concept faciliterait également le stationnement puisque cette sphère permet de stationner en parallèle sans faire de créneau en ajustant la position de la voiture en fonction de l’usure de  la route et de la gomme tout en effectuant des mouvements latéraux sans changer de cap. Les parkings publics pourront ainsi accueillir un nombre beaucoup plus important de véhicules dans une superficie identique.

Des pneus 100% écolos et végétaux par Michelin

Michelin a quant à lui imaginé un prototype de pneu végétal 100% écolo à base de betterave ou de déchets ménagers, prévu vers 2020, soit, dans quatre ans. En France, la betterave est une ressource renouvelable très abondante. 1000 kilogrammes de betterave produisent 160 kilogrammes de sucre d’où on peut extraire environs trois kilogrammes de déchets  permettant de fabriquer un matériau polymère constituant un seul pneu. Le principe est de remplacer le pétrole par ces éléments végétaux. L’objectif de Michelin est de sécuriser ses approvisionnement, de limiter sa dépendance au pétrole et de réduire les impacts environnementaux notamment les émissions de CO2. Une puce sera insérée dans le pneumatique et sera reliée à un Smartphone ou une tablette nous permettant de connaître la température, la pression, l’usure, ou encore la dégradation du pneu. Ces informations sont essentielles car elles permettent un meilleur entretien du pneu nous mettant ainsi au courant du reste de la durée de vie de nos pneus. Ce système est plutôt adapté et utile aux camions surtout dans les entreprises qui gèrent des milliers de pneumatiques car il sécurise le pneu et par la même occasion le véhicule.

Auteur: Quentin

Etudiant et passionné par la conduite automobile, je vous livre mon expertise dans un domaine que je connais bien : les pneus.

Partagez cet article

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *