Un pneu sous le pneu
Le pneu du lundi

Le pneu qui ne s’use pas : Goodyear OptiGrip

L’été est bientôt terminé mais je vous propose quand même un pneu du lundi pour les périodes chaudes. Il s’agit de l’OptiGrip made in Goodyear, le pneu effacé devant l’annonce du Michelin EverGrip (avec sa gomme qui se régénère). Dans la même lignée que l’Energy Saver de la semaine dernière, ce boudin rallonge son autonomie. Si bien qu’au bout de 30’000 km, le pneu semble encore neuf !

Comment ça marche ?

Un pneu sous le pneuGoodyear a développé une gomme spéciale grâce à la technologie SmartWear. En gros, sous les rainures se trouvent des rainures cachées ainsi qu’une sous-couche de gomme aussi efficace que la surcouche. Par conséquent, vous pouvez rouler 30’000 km et penser que vos pneus sont encore neufs tant ils tiennent bien la route.

La route est à vous

Avec quatre OptiGrip, vous allez pouvoir rouler plusieurs milliers de kilomètres sans être gêné par la pluie. L’efficacité du pneu n’est pas réduite avec l’usure. Ainsi, vous réduisez les risques d’aquaplaning, phénomène dangereux. Le grip reste le même sur route sèche, même après 30’000 km.

L’endurance coûte cher

Bien entendu, si vous voulez rouler plus longtemps, il faut mettre la main au portefeuille. Cependant, le jeu en vaut la chandelle car à 80 € le boudin, vous allez pouvoir rouler plus longtemps qu’avec un autre pneu moins cher et moins optimisé. Autre fait bloquant ; ces pneus se font de plus en plus rares. Il n’existe donc plus que deux dimensions chez notre partenaire. Pour en savoir plus, cliquez sur le bouton !

J'achète les pneus Goodyear OptiGrip

Source image : http://www.goodyear.eu/fr_fr/tires/passenger/optigrip/

Etudiant et passionné par la conduite automobile, je vous livre mon expertise dans un domaine que je connais bien : les pneus.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *