Un pneu crevé ? C’est peut-être une arnaque

Un binôme d’escrocs ayant dépouillé 25 victimes à Martigues vient d’être arrêté par la police. Motif ? Une arnaque au pneu crevé. Mais en quoi cela consiste-t-il vraiment ?

En effet, ce couple est soupçonné d’avoir volé 25 personnes par arnaque aux pneus crevés au scénario bien ficelé. En effet, cela se déroule toujours de la même manière. Lorsque la victime revient vers son véhicule, elle constate un pneu crevé. C’est là qu’une personne se tenant à côté (aux airs de bon samaritin) propose aimablement son aide. Dans cette situation désavantageuse n’importe qui se laisserait tenter par cet élan de gentillesse. Suite à cela, après que la roue ait été réparée, la personne demande à être accompagnée au distributeur pour dédommagement. C’est là que l’arnaque prend tout son sens, la victime réalise vite qu’elle a été détroussée de tous ses biens matériels. Tout y passe, de la carte bancaire au téléphone en passant par les bijoux. Il est alors trop tard pour réagir.

Témoignage d’Yves, l’une des victimes

Dans Le Parisien il est possible de lire le témoignage complet  d’Yves, une des victimes qui s’était arrêtée dans une station-service. « À ce moment-là, je n’ai pas remarqué que deux hommes se tenaient à quelques pas derrière moi et m’observaient pendant que je tapais mon code de carte bleue » explique-t-il. Il raconte qu’à la sortie du supermarché : « je suis resté 30 minutes. Mais en retournant à ma voiture, je me suis aperçu que mon pneu arrière droit était complètement à plat. J’ai pensé qu’un clou l’avait percé, chez Total, et j’ai voulu y retourner » « Un homme m’a abordé pour me dire que je risquais de déjanter et que j’avais de la chance parce qu’il était mécanicien. C’était plausible, parce qu’il portait une salopette bleue. ». Par méfiance il refuse. En chemin vers la station-service : « Il m’avait suivi et ne me lâchait plus d’une semelle ». Le duo d’arnaqueurs, code en mémoire, espéraient voler sa carte bleue en le distrayant.

Attitude à adopter en cas de crevaison

Ce phénomène est de plus en plus répandu, et malgré toutes les mises en garde certaines personnes tombent encore dans le piège de ces arnaqueurs, en particulier les plus âgées. Pour cela, il est important d’informer son entourage qu’il n’existe qu’une seule solution à adopter : rester ferme face à ces individus et contacter son assurance pour une assistance dépannage. Si les personnes se montrent insistantes, contacter immédiatement la police en appelant le 17.

Auteur: Samantha

Partagez cet article

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *